11 décembre 2019by buononaturale

Les indications incluent une augmentation de la consommation de fruits, légumes, céréales et légumineuses, une réduction de l'utilisation de suppléments et un œil sur la durabilité.A l'initiative de quatre ministères (Santé, Agriculture, Environnement et Education), en collaboration avec une équipe d'experts (biologistes, nutritionnistes et diététiciens), la 4ème révision des directives nutritionnelles a été présentée ces derniers jours à Rome (environ 15 ans du dernier). Le document, organisé par le Centre de recherche sur l'alimentation et la nutrition du CREA, est soutenu par un volumineux dossier scientifique (www.crea.gov.it).